« Tout comme la rapidité d’un guépard qui attrape sa proie, le précoce hyperactif trouve ici sa voie »

Les moyens d’action

  • Financer des bourses de recherche de doctorants sur ces personnes dites "doublement exceptionnelles"
  • Produire et mettre à jour un site internet d’informations gratuites en plusieurs langues, avec des informations validées par un Comité Scientifique de Référence, en coordination notamment avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, et l’Espace Européen de la Recherche ;
  • Produire des Vidéos d’interviews d’experts qualifiés et les mettre en ligne régulièrement ;
  • Elaborer un corpus de connaissances commun sur la compréhension et les bonnes pratiques qui visent à améliorer la prise en charge des sujets et de leur éviter des conséquences sévères durant toute leur vie ;
  • Organiser et soutenir l’organisation de conférences et d’ateliers, ouverts à un large public professionnel et non professionnel, sur l’information, la détection, les solutions et la prise en charge globale, des personnes ayant ces caractéristiques ;
  • Faire éditer des publications sur ces thèmes, à destination d’un large public professionnel, non professionnel et étudiant, dans la lignée du livre déjà publié chez Odile Jacob : « Adultes doués et sensibles, trouver sa place et s’épanouir » ; financer les traductions de ce livre et les évènements marketing favorisant sa diffusion ;
  • Informer les familles, enfants ou adultes, leur communiquer des solutions efficientes sur les moyens de contourner ou résoudre leurs difficultés vécues au quotidien, permettre aux personnes concernées de se rencontrer, d’échanger, afin de s’entraider pour surmonter leurs difficultés, et enfin favoriser l’intégration, en organisant et coordonnant la solidarité multidisciplinaire nécessaire à la bonne intégration sociale ou scolaire des personnes présentant ces troubles ;
  • Encourager tous les secteurs d’activité à l’échelon national et Européen, à élaborer des procédures afin de nommer des personnes formées capables d’aborder les sujets concernés, de les accompagner vers une meilleure compréhension, intégration et bien être dans leur environnement de travail et pour une meilleure utilisation de leur haut potentiel ;
  • Contribuer à lancer des campagnes d’information à l’initiative d’associations afin de sensibiliser la conscience du public et des professionnels sur ces troubles, et permettre de mettre en place un protocole de diagnostic différentiel systématique dès le plus jeune âge ;
  • Toute action ou réflexion de nature à évaluer, mettre en place des stratégies relatives au repérage du trouble et donc au parcours pour un soin global des personnes ciblées afin de favoriser la prévention précoce du trouble en population générale.

Agir en bonne coordination avec Mensa International, TDAH France, et les diverses associations spécialisées sur le sujet ; suivre les recommandations de la Haute Autorité de la Santé, sous l’égide du Ministère de la Santé et de la Solidarité, sur ces sujets

Note :
Les entreprises qui consentent des dons au profit d’un fonds de dotation peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 60% du montant des versements, dans la limite de 5‰ du chiffre d’affaire. Les particuliers qui consentent des dons au profit d’un fonds de dotation bénéficient d’une réduction d’impôt sur le revenu (IRPP) égale à 66% du montant des sommes versées, dans la limite de 20% du revenu imposable.